Exemple de renaissance

Exemple de renaissance

De la perspective italienne de Petrarch, cette nouvelle période (qui comprenait son temps) était un âge d`éclipse nationale. Il a longtemps été une question de débat pourquoi la Renaissance a commencé à Florence, et non ailleurs en Italie. Les premiers exemples ont été le développement de la perspective dans la peinture à l`huile et la connaissance recyclée de la façon de faire du béton. À Naples, le peintre Antonello da Messina a commencé à utiliser des peintures à l`huile pour les portraits et les peintures religieuses à une date qui a précédé d`autres peintres italiens, peut-être environ 1450. Les bibliothèques de la Renaissance, c`est qu`ils étaient ouverts au public. Nicolas Copernic a dédié à Paul III, de révolutionnaire orbium coelestium (sur les révolutions des sphères célestes), qui est devenu le grand-père d`Alessandro Farnese (Cardinal), qui avait des peintures de Titien, Michel-Ange et Raphaël, ainsi qu`une importante collection de dessins, et qui a commandé le chef-d`œuvre de Giulio Clovio, sans doute le dernier grand manuscrit illuminé, les heures de Farnese. Alors que le schisme a été résolu par le Concile de Constance (1414), un mouvement de réforme en résultant connu sous le nom de Conciliarisme a cherché à limiter le pouvoir du pape. Dans son livre l`automne du moyen âge, il a soutenu que la Renaissance était une période de déclin du haut moyen âge, détruisant beaucoup qui était important. Un terme antérieur a été la relance de l`apprentissage (1785). Andrew à Mantoue, construit par Alberti. Le nouveau type d`activité scientifique n`a émergé que dans quelques pays d`Europe occidentale, et il a été limité à cette petite zone pour environ 200 ans. Des aristocrates et des princes éminents de l`église ont créé de grandes bibliothèques pour l`usage de leurs tribunaux, appelés «bibliothèques de Cour», et ont été logés dans des bâtiments monumentaux richement conçus décorés de boistravaux ornementaux, et les murs ornés de fresques (Murray, Stuart A.

Mais les défauts et les peccadilles des artistes de la Renaissance comme Michel-Ange pâle à côté des méfaits des patrons et des pontifes. Dans les seize grands tableaux, les artistes, bien que chacun travaillant dans son style individuel, se sont entendus sur les principes du format, et ont utilisé les techniques d`éclairage, la perspective linéaire et atmosphérique, l`anatomie, le prépressionnage et la caractérisation qui avaient été porté à un point élevé dans les grands studios florentins de Ghiberti, Verrocchio, Ghirlandaio et Perugino. Des plans de construction à grande échelle ont fourni un travail ample et à long terme pour les artistes, par exemple, la construction du château de Friss (nouveau) à Buda, les châteaux de Visegrád, Tata et Várpalota. Commençant en Italie, et se répandant dans le reste de l`Europe au XVIe siècle, son influence a été ressentie dans la littérature, la philosophie, l`art, la musique, la politique, la science, la religion, et d`autres aspects de l`enquête intellectuelle. Les sources historiques suggèrent plutôt que l`intérêt pour la nature, l`apprentissage humaniste et l`individualisme étaient déjà présents à la fin de la période médiévale et devinrent dominants dans l`Italie du XVe et XVIe siècle parallèlement à des changements sociaux et économiques tels que le la sécularisation de la vie quotidienne, la montée d`une économie rationnelle de l`argent et du crédit, et grandement accru la mobilité sociale. La Renaissance (UK:/rɪ ˈ ne, səns/, US:/rɛnə ˈ sɑ, NS/) [1] est une période de l`histoire européenne, couvrant l`envergure entre les XIVe et XVIIe siècles et marquant la transition du moyen âge à la modernité.